Samsung Galaxy A7 (2017) : apparaît sur AnTuTu équipé d’un Exynos SoC

Malgré les problèmes financiers et commerciaux causés par le retrait du Galaxy Note 7, Samsung prépare évidemment le line-up « 2017 » de son catalogue de smartphones. Cela commencera logiquement par les Galaxy Ax (2017) dont les premières fuites ont été dévoilées en septembre. Deux modèles sur les trois hypothétiquement attendus (A3, A5 et A7) ont jusqu’à présent été évoqués. Le premier est le Galaxy A5 (2017) dont des rendus 3D ont été indiscrètement publiés par OnLeaks et Android Authority en milieu de semaine. Nous apprenions alors que le châssis de la prochaine gamme A devrait adopter certaines caractéristiques du Galaxy S7.

Fiche technique confimée

Le second modèle évoqué par les rumeurs récentes est le Galaxy A7 (2017), lequel devrait ressembler esthétiquement et techniquement au Galaxy A5 (2017), tout en optant pour un écran plus grand et une batterie plus importante. En septembre dernier, un premier portrait était brossé par le banc de test GFXBench révélant une phablette milieu de gamme animée par un chipset Exynos. Cette fiche technique a été confirmée dans son ensemble par une nouvelle apparition de la phablette sur un autre outil de benchmark : AnTuTu. Un outil qui confirme le positionnement milieu de gamme de la plate-forme.

À en croire AnTuTu, le modèle identifié par le numéro de série SM-A720F (soit l’identifiant du Galaxy A7 (2017) sans aucun doute) fonctionne sur Exynos 7870, lequel est accompagné de 3 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage interne (lesquels seront certainement extensibles par microSD). Cette plate-forme sert à animer un écran Full HD (logiquement d’une taille de 5,5 pouces) et Android 6.0.1 Marshmallow (Android Nougat devrait faire sa première apparition chez Samsung avec le Galaxy S8, logiquement). AnTuTu confirme également que les deux capteurs photo du téléphone sont des modèles 16 mégapixels. Il pourrait s’agir des capteurs du Galaxy S6. Reste à savoir à quels autres éléments (autofocus, stabilisateur, objectif) ils sont associés.

Positionnement milieu de gamme

La présence de l’Exynos 7870 n’est pas surprenante, puisque nous avions déjà émis cette hypothèse en septembre dernier, mais elle est étonnante. Car ce chipset anime déjà quelques modèles commercialisés en 2016 (Galaxy J7, Galaxy J7 Prime, Galaxy Tab A). De plus, sa configuration n’est qu’une légère évolution de celle de l’Exynos 7580 (que vous retrouvez dans les derniers Galaxy A5 et A7) : ses huit coeurs applicatifs sont des Cortex-A53 et le GPU qui y est intégré est un ARM Mali-830 dual-core. Nous aurions clairement préféré que la gamme A monte en performance avec des chipsets dotés de coeurs Cortex-A72.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s