Sony pourrait-il redonner sa chance à la téléphonie low-cost ?

Une rumeur étonnante émane de Russie. Selon cette dernière, le smartphone repéré il y a trois semaines sur GFXBench avec le numéro de série F3311 pourrait être commercialisé sous le nom Xperia E5. Une fuite qui contredit tout ce que Sony clame depuis le dernier MWC.

Au Mobile World Congress, Sony a présenté trois smartphones (X, X Performance et XA), suivis par une phablette (XA Ultra) il y a quelques jours. Tous répondent à une seule gamme : Xperia X, laquelle représente la nouvelle stratégie de l’entreprise pour, au moins, les deux années à venir. Cette nouvelle famille couvre plusieurs segments, le milieu de gamme et l’entrée de gamme, en passant par le « premium abordable » (comprenez là où se situent Honor, Meizu ou Xiaomi). Il n’y aurait donc plus de Xperia M, ni de Xperia C, et encore moins de Xperia E, puisque le marché low-cost a été officiellement abandonné par la marque après le Xperia E4g, Sony souhaitant se concentrer sur les marchés « à valeur » où la marge est meilleure.

Xperia E4gLe Xperia E4g connaîtra-t-il un successeur ?

Deux mobiles à venir dont un entrée de gamme ?

Cependant, il y a trois semaines, nous avons découvert sur GFXBench deux téléphones plutôt modestes et supposés être testés par Sony. Le premier répond au doux nom de F3216 et semble être un modèle milieu de gamme comparable à un Xperia XA : écran Full HD, chipset octo-core MT6755 (Helio P10), 2 Go de RAM, 16 Go de stockage, capteur photo 21 mégapixels à l’arrière, webcam 16 mégapixels à l’avant, Android 6.0 Marshmallow. Un mobile qui s’est avéré être le Xperia XA Ultra.

Le second modèle est identifié par le numéro de série F3311. Il s’agit d’un modèle avec un écran conservant la même taille que le précédent, 4,6 pouces, mais dont tous les autres éléments changent : définition 720p, chipset MT6735, 1 5 Go de RAM, 16 Go de mémoire, des capteurs 13 et 5 mégapixels, ainsi qu’Android 6.0 Marshmallow. Un modèle clairement économique qui, contrairement au précédent, ne répond pas vraiment à la stratégie officiellement soutenue par Sony.

La renaissance de la gamme Xperia E ?

Et pourtant, voilà que le F3311 apparaît à nouveau. Le site russe Mobiletelefon a en effet diffusé un document où le smartphone est cité. Et selon celui-ci, il pourrait prendre le nom commercial de Xperia E5, succédant ainsi, plus d’un an après, au Xperia E4g. Cette rumeur nous laisse dubitatifs pour deux raisons. La première est la volonté de Sony de ne plus couvrir les marchés volumiques sur lesquels il perd de l’argent de façon chronique. La seconde est la l’éviction de toutes les anciennes familles de produits, Z, M, C et E et l’arrivée d’une gamme unique, X.

Il n’y a donc aucune raison que Sony sorte à nouveau un téléphone sous la gamme Xperia E. Bien au contraire, le fabricant japonais a toutes les raisons de ne plus s’aventurer sur ce segment où il faudrait qu’il casse son image premium pour être en mesure de réussir. Ce qui n’est évidemment pas envisageable : seul Samsung réussit aujourd’hui économiquement à faire le grand écart entre low-cost et premium. Et encore… Nous serions donc très surpris que Sony commercialise le F3311, que ce soit sous la gamme Xperia E ou Xperia X. Mais rien n’est évidemment impossible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s