King Digital présente une nouvelle suite à Candy Crush Saga

Après Candy Crush Saga et Candy Crush Soda Saga, voici Candy Crush Jelly Saga. Bonbons acidulés, gelée pastel et inversions de friandises sont au programme. King Digital a également inclus de nouveaux modes de jeu et de nouveaux boosters. Attention cependant à l’indigestion…

Le rythme des sorties des nouveaux jeux de King Digital semble s’intensifier depuis le rachat de la société par Activision Blizzard. Il y a moins d’un mois, nous vous présentions Scrubby Dubby Saga, une production aquatique où les bonbons sont remplacés par des savons. Aujourd’hui, l’éditeur britannique présente le troisième volet de la série « Candy Crush » : Candy Crush Jelly Saga. Il fait donc suite à Candy Crush Saga, sorti il y a trois ans déjà, et Candy Crush Soda Saga , sorti juste avant les vacances estivales de 2014. Il ne faut pas abuser des bonnes choses, n’est-ce pas ?

On ne change pas une équipe qui gagne

Dans Candy Crush Jelly Saga, vous suivez les aventures d’un nouveau personnage, Jenny, qui est comme la petite soeur du Yeti que vous devez connaitre si vous avez joué à Candy Crush Soda. Jenny doit parcourir le monde Jelly World et relever le défi que lui a lancé la Jelly Queen, un monstre bien sympathique, mais terriblement collant. Avec ses sbires, elle a capturé les Pufflers, des créatures gourmandes et amusantes qui ressemblent à des gros vers multicolores. Et bon appétit bien sûr !

Le gameplay de Candy Crush Jelly Saga ressemble beaucoup à Candy Crush Saga (et un peu moins à Soda où les bonbons flottaient progressivement) : vous devez intervertir des bonbons pour créer des combinaisons et des enchaînements. En combinant plus de trois bonbons, vous créez des friandises spéciales qui explosent et multiplient les chaines. En atteignant les objectifs de chaque niveau avant l’épuisement des mouvements, vous accédez au tableau suivant. Et en fonction de votre score, vous obtenez plus ou moins d’étoiles. Et évidemment, un classement mondial a été inclus.

Étalez la gelée !

Outre les nouveaux boosters et les nouveaux bonbons, cette troisième édition voit l’arrivée de nouveaux modes de jeu, comme « Étalez la gelée » où vous devez tartiner l’ensemble du plateau de jeu de gelée, ou encore « libérez les pufflers » qui ressemble étrangement à la libération des oursons de Candy Crush Soda Saga… Il vous faut aussi affronter des « boss », c’est-à-dire la Jelly Queen et ses sbires. Le mode de jeu est « Etalez la gelée », le but étant d’en étaler sur le plateau plus que son adversaire dans le temps imparti. Enfin, la visualisation du parcours entre les niveaux change d’une vue horizontale à une vue isométrique.

Côté monétisation, les mécaniques sont exactement les mêmes qu’habituellement : des achats intégrés pour continuer après avoir perdu, acheter des vies après les avoir toutes perdues, acquérir des boosters supplémentaires, ou débloquer un niveau un peu trop coriace. Le prix des achats intégrés varie de 1 euro à 40 euros. Compatible avec iOS 6.0 (et suivants) et Android 2.3 (ou supérieur), l’application pèse 48 Mo sur Android et 60 Mo sur iOS. Dans un cas, vous pourrez la télécharger sans passer par le WiFi, dans l’autre non. Dernier détail, le jeu est conseillé à tous les joueurs de plus de quatre ans et plus et est en français.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s