Microsoft devrait vendre des accès à des hotspots Wi-Fi

Microsoft prépare visiblement un renouvellement de son offre Skype Wi-Fi qui permet, dans les grandes lignes, de dépenser des crédits Skype pour se connecter à plusieurs millions de hotspots aux quatre coins du monde. La nouvelle offre se nommera Microsoft Wi-Fi et s’intègrera notamment à Office 365.

Un Skype Wi-Fi nouvelle formule

Skype Wi-Fi est un service qui permet aux utilisateurs de dépenser des crédits pour se connecter à une dizaine de millions de hotspots dans le monde. Ces points d’accès n’appartiennent pas à Microsoft mais à différents opérateurs dont la compatibilité avec le service a ensuite été mise en place. Une nouvelle version de cette offre est en préparation et le site officiel de Microsoft Wi-Fi a même été en ligne quelque temps avant d’être subitement retiré.

Cela n’a pas empêché certains de noter plusieurs informations, notamment « Felix » sur son compte Twitter, connu pour être bien informé des plans de Microsoft. Il a ainsi noté, tout comme Mary Jo Foley sur ZDNet, l’intégration à Office 365 Enterprise, montrant que les entreprises abonnées pourront en fait profiter leurs employés. On ne sait pas en revanche si le service sera directement inclus en tant qu’avantage de fidélisation ou s’il faudra s’acquitter d’un supplément.

Un accès intégré dans Windows 10 ?

Felix avait d’ailleurs trouvé dans une préversion de Windows 10 un « ConnectivityStore » qui laissait penser que le système serait muni d’un accès centralisé pour acheter du temps de connexion. De fait, une interface avec Microsoft Wi-Fi semble tout à fait plausible si l’éditeur envisage que son produit puisse se connecter à un grand de points d’accès existants.

Mary Jo Foley indique de son côté que des applications mobiles sont en préparation pour Windows, Android, OS X, iOS et Windows Phone afin que les hotspots présents dans les « aéroports, hôtels, restaurants et autres espaces publics » soient du coup accessibles. En clair, Microsoft se prépare à vendre de l’accès Wi-Fi, et si les tarifs pratiqués sont intéressants, le nombre croissant de points pourrait effectivement être un argument intéressant.

On peut s’interroger évidemment sur le changement de nom, puisque Skype Wi-Fi existe depuis déjà depuis quelques années. Mais il s’agit de Microsoft, et l’éditeur aime faire valser les noms de ses produits. Pour Mary Jo Foley, il a surtout un rapport avec la politique « One Microsoft » qui doit permettre d’avoir une identification claire et uniforme des produits, même si certains rapprochent cette bascule d’un procès perdu contre Sky, qui oblige Microsoft à payer pour garder la marque « Skype ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s