Big Brother : Ces effrayants jouets de #Google qui pourraient contrôler les appareils de notre maison

Google vient de déposer un brevet sur un ours en peluche qui est rempli de capteurs et qui peut se comporter comme un humain.

Google vient de déposer un brevet sur une idée assez étrange puisqu’il s’agit d’animaux en peluche qui sont remplis de gadgets qui peuvent obéir aux ordres de ses propriétaires et ils peuvent aussi interagir avec d’autres appareils connectés. Le brevet de cet ours en peluche a été conçu par l’ingénieur Richard DeVaul et Daniel Aminzade. Cet ours en peluche est un appareil antropomorphique dans la mesure où on peut le transformer en une poupée ou un autre jouet. Cet outil peut interagir avec des personnes, mais également avec les autres appareils dans la maison. Le brevet existe depuis 2012, mais il n’a été publié que la semaine dernière.

Le brevet illustre le concept avec Teddy Bear qui est l’ours en peluche le plus vendu aux Etats-Unis, mais on peut aussi appliquer le concept à d’autres animaux mythologiques. Selon le brevet, cet appareil a utilisé la forme d’un jouet pour qu’il soit perçu sans aucune méfiance par les adultes ou les enfants. Une sorte de cheval de Troie par Google ? Cet ours en peluche possède des caméras, des micros, des hauts-parleurs et des moteurs. Les yeux de l’animal peuvent interagir avec ceux des humains. Par exemple, l’ours en peluche va cligner des yeux si vous le regardez. Mais ils peuvent aussi bouger les oreilles, leur nez ou leur queue.

On peut programmer cet ours en peluche pour faire certaines tâches tels qu’allumer la télé, changer de chaine, lui demander la météo ou jouer une Playlist de musique. Ce Teddy Bear par Google fait partie des nombreux projets pour proposer l’internet des objets au quotidien, mais ce sera un internet des objets qui sera contrôlé entièrement par Google. Le rachat de Nest par Google montre toutes les ambitions de l’entreprise dans ce domaine. Mais un jouet antropomorphique est vraiment quelque chose de différent. L’antropomorphisme est un terme qui désigne le fait de donner des caractéristiques humaines à des objets. Donc, une ours en peluche anthropomorphique sera conçu pour imiter les caractéristiques humaines pour faciliter son acceptation. Ouais, on n’est plus trop dans l’internet des objets, mais plutôt dans un mauvais scénario de science-fiction.

Evidemment, il serait étonnant que ce Teddy Bear soit commercialisé par Google, car c’est juste un brevet qui a été conçu par des ingénieurs et il ne fait pas partie d’un projet actuel de Google. Mais cela montre que Google pense à ce type d’appareils qui sont de plus en plus humains et connectés aux serveurs de Google.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s